Correcteur moteur électrique Phare Volvo S60 2004-2010

77,51 €

56,34 € TTC

Expédié sous 24/48H *Délais en jours ouvrés

Ref : 5920993
correcteur électrique Volvo S60
- pour phare droit ou gauche

Pour modèles :
- Volvo S60 de 05/2004 à 09/2010


Type de pièce : Pièce équivalente

Description

Le moteur de réglage pour phare avant, pouvant aussi être appelé correcteur de portée lumineuse, est un mécanisme installé sur les voitures de marque Volvo dotées de phares avant halogènes réglables électriquement. Il est encastré à l'arrière des phares avant de votre Volvo. Le moteur permet d'ajuster la portée lumineuse des phares de haut en bas . Il peut s'avérer judicieux de modifier la hauteur du faisceau d'éclairage pour mieux identifier les éléments éloignés sur la route. A l'aide du correcteur de phare électrique il n'est plus nécessaire d'adapter la portée lumineuse du phare avant depuis l'arrière du phare comme il était coutume de le faire avec un phare équipé d'un réglage manuel . Le réglage de la portée lumineuse d'un phare avant équipé d'un moteur électrique est activé depuis l'intérieur de votre Volvo en actionnant simplement les boutons prévus à cet effet présents sur le tableau de bord. Le correcteur de phare peut ne plus fonctionner de manière optimale s'il est encrassé ou endommagé . Il est possible d'endommager ou de casser le moteur de réglage lors de la conduite : passage sur un nid-de-poule ou dos d'âne pris à rude vitesse . Des dégâts peuvent même arriver quand vous souhaitez changer le correcteur d'un phare avant. Remplacer ou monter le moteur de réglage peut être périlleux car il est petit, fragile et d'une accessibilité restreinte . L'accès au correcteur de phare repose sur la conception du phare avant mais aussi du véhicule concerné . Dans de rares cas il sera recommandé de procéder au démontage du phare avant pour accéder sans peine à l'arrière du phare. Nous vous conseillons de consulter un professionnel de l'automobile pour le montage et le remplacement de votre correcteur de portée lumineuse. Il est obligatoire que le système de correction de portée lumineuse soit opérationnel pour réussir un contrôle technique.